Retour au blog
Sources, plateformes et bases de données

10 mai 2021 Sources, plateformes et bases de données

Faire de la veille au jour le jour nécessite une certaine familiarité avec plusieurs types d’outils. En tant que veilleurs, nous sommes confrontés à des outils ayant la prétention de tout faire alors qu’ils ne solutionnent qu’une partie de nos besoins ou n’appuient qu’une fraction de notre démarche.

Il est donc important de revenir sur les fonctions de base de ces outils afin d’augmenter la performance et les retombées de votre vigie.

Les sources

  • Les sources « produisent » du contenu et de l’information non traités de manière récurrente.
  • Par exemple, un magazine professionnel comme The Fabricator dans le domaine de la fabrication métallique va être une source. Au-delà de sa publication mensuelle « papier », The Fabricator publie des articles en ligne tous les jours ou presque.
  • Au même titre qu’un magazine professionnel, un compte Twitter peut aussi être une source, tout comme une chaîne Youtube, etc.
  • En plus de chercher constamment de nouvelles sources, il vous revient donc de les gérer avec une plateforme au mieux que vous pouvez afin de ne rien perdre dans ce flot incessant de nouvelles auxquelles nous sommes tous confrontés.

Les plateformes

  • Au départ, les plateformes vont permettre de vous « connecter » à des sources et de les organiser. Elles vont aussi vous permettre de rassembler l’information, la traiter et éventuellement la diffuser.
  • De plus en plus, les plateformes permettent d’intégrer des participants externes et spécialistes qui vont venir commenter et bonifier certaines nouvelles et informations (« processus de curation »).
  • Une plateforme comme Cronycle va rassembler l’ensemble de ces fonctions.
  • Enfin, une fois traités, commentés et diffusés auprès des lecteurs, les bulletins de veille et leur contenu peuvent être rassemblés dans une base de données.

Les bases de données

  • Les bases de données permettent d’accéder à de l’information traitée et classée par thème, par auteur, etc.
  • Dans le cadre d’un processus de veille, on va rassembler les informations commentées dans une base de données comme Airtable afin de pouvoir y accéder plus tard au besoin.

En conclusion, tout bon veilleur va donc avoir sa boîte à outils et il est impératif que ce dernier fasse la « veille de la veille » afin de découvrir et employer les outils les plus récents et les plus efficaces.

Partager ce billet