Retour au blog
L’intelligence collective (IC) dans un contexte de veille, ça mange quoi en hiver?

22 juin 2021 L’intelligence collective (IC) dans un contexte de veille, ça mange quoi en hiver?

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, apprendre c’est aussi essentiel que respirer.

Dans un contexte d’affaires, j’aime bien dire que l'oxygène est la qualité de l’information que nous consommons. D’où l’importance de passer de l’infobésité à l’info stratégie comme vous avez pu le découvrir dans mon dernier article.

Dans un contexte de veille, l’IC se doit d’être au coeur de vos démarches et c'est plus qu’un mot à la mode. L’IC c’est créer une culture d’entreprise apprenante par la mise en commun des compétences, des connaissances ET des réflexions (y compris des solutions!).

C’est seulement lorsque nous avons recueilli la bonne information, grâce à la veille stratégique et la diffusion des bulletins de veille, que la magie de l’intelligence collective entre en œuvre.

Cette information cruciale permet de mettre à jour les connaissances de l’ensemble de l’équipe, d’anticiper les évolutions et les tendances, bref de s'adapter aux changements et de soutenir la prise de décisions. Elle alimente (cette information) la réflexion stratégique et aide l’équipe, non seulement à réduire les risques et les pertes de temps, mais à développer de nouvelles opportunités .

C’est dans le cadre d’ateliers d’intelligence collective, animés par une personne qui joue un rôle de facilitateur neutre, que la magie opère. Cette magie a lieu lorsque l’équipe est mobilisée et a atteint une certaine maturité et agilité afin de s’adapter rapidement.

Chez Phar, nous travaillons et notons les bénéfices de faciliter des ateliers de prise de décisions stratégiques en utilisant l'IC dans un contexte de veille stratégique.

En résumé, vous allez :

· Passer du « Je pense que » à « Nous savons que »;

· Gagner du temps et faire les bons choix;

· Anticiper les risques : innovations des compétiteurs, évolution de la législation, crises ponctuelles dans le secteur…;

· Être en mesure d’identifier de nouvelles occasions de croissance, intégration de technologies;

· Avoir une stratégie d’entreprise solide, fondée sur l’expertise de vos équipes (sentiment d’appartenance, mobilisation);

· Être en mesure d’optimiser vos processus décisionnels et acquérir une plus grande agilité.

Partager ce billet